Blog de “Liliola”

A l'envers

Dans les méandres des entrelacs des brumes de Kiméria nous avançons lentement pour une fois.


Le bateau manque d'air, proche de l'asphyxie, il roule sur les flots à reculons.


Etrange, je n'avais encore jamais vu un navire avancer ainsi!


Les rives sont encore lointaines et nous ne pouvons rien  pour notre embarcation qui souffre à chaque coup de rames donné dans ces eaux bouillantes. Nous avons fermé toutes les portes de secours. Rien en doit transpirer de cette effort maritime.


Demain, tout cela ne sera qu'un souvenir....agréable ou mauvais, peu importe.

Carnet personnel écrit par Liliola, le samedi 21 juin 2008


Rechercher
 
  LOGIN
votre pseudo

votre mot de passe


mot de passe oublié