Blog de “Liliola”

Repos

Nous avons décidé de prendre terre, de poser notre anse et d'attendre que la tempête des Alizés se calme un peu avant de repartir.


Nous avons débarqué sur une île, enfin une parmi tant d'autres. Celle-ci est verte du sable aux arbres, en passant par l'eau qui coule sur les rochers et les fleurs à multiples teintes de vert.


Etrange, cette île n'est pas hostile mais un "je ne sais quoi" augmente au fur et à mesure où nous nous avançons dans sa découvrte. Elle est bien visible sur notre carte, elle est bien présente, et pourtant nous n'en voyons pas la fin.


L'expression "faire le tour de l'île" n'est pas de mise dans ce cas-là....


Nous continuons notre avancée sans espoir de rejoindre l'extrémité.


Le temps change sans arrêt ente pluie odorante de menthe et de ciboulette pour les odeurs reconnues et brume épaisse comme de l'humus.


L'aventure est tout au long de notre percée. Avançons!

Carnet personnel écrit par Liliola, le 24 novembre 2008


Commentaires

Ecrit par EntreMuse le mardi 2 décembre 2008 à 10:54
<a href="../../blogs/entremuse/">EntreMuse</a>
Inscrit le
mardi 2 décembre 2008 à 10:54
Il suffit parfois de fermer les yeux pour provoquer le temps des Rêves et avoir sous les yeux une Terre d'une autre couleur!
Essayez!
Rechercher
 
  LOGIN
votre pseudo

votre mot de passe


mot de passe oublié