Blog de “Mell”

à la mer

Vendredi soir du temps absent


chère Amie


le temps passe et je n'arrive pas à vous suivre dans vos déplacements. Vous savez que ce vaisseau ne fait rien comme tous les autres. Je suis désespéré car la nuit est longue en cette journée de veille.


Vous ai-je dit que j'ai trouvé l'endroit où jaillira la souce, la seule, l'unique celle que tout le monde attend, en ce début de printemps?


Avec toutte mon affection de capitaine à l'envers,


Mell

Correspondance écrite par Mell, le 10 mars 2008


Rechercher
 
  LOGIN
votre pseudo

votre mot de passe


mot de passe oublié